belvedere

Esparon

Belvédère du Pays Viganais*

wpe9a36c48.jpg
wp4dbfdc7b.jpg
wpf3f2bf1d.jpg
wpd2bf1a29.jpg
wp1d49f5a1.jpg
wp127b9461.jpg
wp0c877a98.jpg
wp0a71667e.jpg

Fleurs des Causses et des Cévennes

wpb243815c.jpg
wp6f7cddf2.gif

« ...Au nord d’Esparon, en direction de l’Aigoual nous apercevons la montagne d’Aulas  et le lacet de la route du Minier... »

« ...La petite église d’Esparon, avec sa porte cintrée, de bois rugueux, son clocher en plein vent et sa façade aux lignes hésitantes apparaît sur un fond de rochers... »

« ...Au débouché d’un pittoresque ravin apparaît, à demi perdu dans la verdure, le château d’Assas... »

« ...Ici, au pied de gracieuses collines en pain de sucre, Le Vigan groupe ses maisons grises, ses vieux hôtels, ses anciennes fabriques et les châtaigniers de sa fameuse promenade... »

*Les légendes qui décrivent les lieux et paysages de ce thème sont extraites de l’article de Jean SUSINI, (illustre Citoyen de Bez) : ESPARON Belvédère du Pays Viganais*, Encyclopédie des Cévennes, Almanach Cévenol n° 6, 1974

Chapelle Saint Véran et Sainte Philomène

(Cette Chapelle, une des plus anciennes du Diocèse, a été restaurée et inaugurée le 11 septembre 2005)